Ma cuisine jaune citron...

Cuisine, pâtisseries, expériences culinaires en tout genre

12 février 2012

Navettes provençales !!...comme à Saint Victor !

A Marseille, dans le 7ème arrondissement, le four des navettes de l'abbaye Saint Victor perpétue la tradition depuis 200 ans !! ...délicieux biscuits au parfum de fleur d'oranger, en forme de barque ! dont la recette est conservée secrète  !!!... ! En me baladant sur le net, j'ai trouvé la recette d'un marseillais !!!!.. dont les navettes sont très ressemblantes à celles dégustées au four de l'abbaye  !!! ...mon verdict est sans appel  !!!  Nous y sommes !!!! 

DSC_0193

La recette : Pour 8 navettes

 250 g de farine type 65, 1 oeuf, 4 càs d'eau de fleur d'oranger de bonne qualité, 2 càs d'huile d'olive, 90 g de sucre glace, deux zestes d'orange ou citron, 1 pincée de sel, un peu d'eau.

Dans le bol du KA, avec l'accessoire fouet, mélanger le sucre et l’oeuf jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
Ajouter l’huile d'olive, le sel, les zestes d'orange ou de citron et la fleur d’oranger. Mélanger à nouveau. Tamiser la farine dans le mélange et remplacer le fouet par l'accessoire pétrin. Pétrir légèrement à vitesse 1, en ajoutant très peu d'eau si la pâte est trop sèche. Former une boule, puis rouler la pâte comme un grand cigare et découper 8 rouleaux de 10 cm environ. Les disposer sur un tapis en siliconne, entailler les navettes (la cuisson ouvrira cette entaille pour former la barque) et badigeonner de fleur d'oranger chacune d'entre elles.

Préchauffer le four à 180°C dizaine de minutes avant d’enfourner les navettes. Enfourner les navettes 15 minutes à 180°C, puis 10 minutes à 140°C et 4 minutes au grill moyen. Les laisser refroidir 20 minutes dans une boite métallique.

 DSC_0191

-oOOo-

Posté par gg ab à 22:00 - Recettes provençales - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

    C'est obligé que je les teste. Merci beaucoup pour le partage. Elles sont parfaites. Quelle eau de fleur d'oranger utilises-tu? Je crois que le four des navettes a du soucis à se faire! Je te donnerais mon verdict. Je sais maintenant ce que je ferai le we prochain, hi!!!!!!! Youpiiiiiiiiiiiii! Au fait, j'en ai mangées au salon du chocolat, les mêmes en apparence: les navettes des accoules. Elles étaient aussi super bonnes! Bisous

    Posté par Val, 12 février 2012 à 22:37
  • Je ne connias pas du tout, il faudra que je teste. En tout cas, c'est bien appétissant!
    Bonne journée, Prici

    Posté par prici, 13 février 2012 à 06:17
  • j'avoue que je n'ai pas accroché du tout à cette spécialité. biz biz

    Posté par rahima, 13 février 2012 à 12:52
  • Besoin de palais pour tenter la comparaison ??? Je suis volontaire !!

    Posté par nénu, 13 février 2012 à 12:41
  • Bonsoir Géraldine. Il y a bien longtemps que l'on n'avait plus gouté à tes réalisations. Celle la est de circonstance en ce mois de février.
    Merci de continuer a nous mettre l'eau à la bouche.
    Gros bisous de nous deux.

    Posté par rafiot, 13 février 2012 à 18:18
  • Drôlement bien réussies !

    Posté par Chris, 13 février 2012 à 19:06
  • Quand je travaillais, tous les ans nous avions droit à une dégustation de celles de St Victor... pourquoi pas tenter la comparaison ? Bises

    Posté par Tata Mireille, 17 février 2012 à 18:23
  • une trés belle realisation, je te souhaite une belle journée de mercredi, bises Lou

    Posté par lou, 22 février 2012 à 12:12
  • Bonjour superbe recette merci beaucoup mais j'ai encore un petit soucis pour qu'elles soit parfaites elles ne s écartent pas comme sur votre photo pourriez vous me donner l'astuce pour y arriver merci d'avance

    Posté par jo, 24 décembre 2013 à 19:01
  • Bravo à vous pour les proportions de cette recette, que j'ai déjà réalisée mais sans le citron. En revanche, j'ai complètement changer le mode de cuisson, car j'ai un four assez performant, et la 1ère fournée était dure comme de la bane, sans passer sous le grill !! J'ai donc modifié ça en faisant une fournée de 25min à 140° uniforme puis terminé par 5min à 180°. Je pars du principe que pour obtenir cette pâte craquante non colorée, la T° du four ne doit pas être trop élevée au départ, sinon elles deviennent dures dehors et non cuites dedans. Elles se rapprochent du coup vraiment beaucoup de celles de St Victor, mon mari est fan.

    Posté par Myline, 13 octobre 2014 à 14:03

Poster un commentaire